Williams

Aller en bas

Williams

Message par mikakimi le Dim 16 Mar - 11:41:10

WilliamsF1 Team est le nom d'une célèbre écurie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], basée à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Frank Williams a commencé a faire courir des voitures en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au cours de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mais l'équipe Williams telle qu'elle existe aujourd'hui n'a vu le jour qu'en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Avec ses 16 titres mondiaux acquis lors des années 1980 et 1990, elle
est l'une des plus prestigieuses écuries de l'histoire de la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
La première écurie Williams a été fondé en 1966 sous le nom Frank Williams Racing Cars Ltd. À cette époque, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] prépare et engage des châssis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Puis, à partir de 1969, Williams engage des voitures en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] BT26A en 1969, une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 505 en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ainsi qu'une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Devant la médiocrité des résultats accumulés depuis 1969, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
décide courant 1972 de changer de stratégie et devient constructeur à
part entière. C'est ainsi que nait en 1972 la Polytoys FX3, qui
deviendra Iso-[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] FX3 en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il s'agit de la première Williams même s'il faut attendre 1975 pour que les châssis soient baptisées comme tels.
Toujours aussi désargenté, Williams accepte fin 1975 la prise de
participation majoritaire dans l'écurie du milliardaire austro-canadien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], l'équipe devient donc Wolf-Williams et aligne les voitures de l'ancienne écurie de Lord Hesketh. Mais au bout d'une seule saison, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pousse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dehors et rachète la totalité de l'écurie, qui devient [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Début 1977, Frank Williams fonde une nouvelle écurie en association avec le jeune ingénieur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. C'est cette nouvelle structure, baptisée Williams Grand Prix Engineering, qui perdure de nos jours et communique sous le nom WilliamsF1.

De succès en succès

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] lors des essais du GP de Belgique à Zolder (1980)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], championne du monde des constructeurs en 1992




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], championne du monde des constructeurs en 1994
En 1977, par manque de temps, la nouvelle équipe Williams ne peut
faire autre chose que d'engager une March de la saison précédente. Mais
dès 1978, l'équipe retrouve son statut de constructeur. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] signe la première victoire de l'écurie au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], puis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] remporte le championnat en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], imité par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
En 1980 et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], l'écurie décroche également le titre des constructeurs.
Pour rester en haut de l'affiche, Williams se doit de s'allier à un grand constructeur. C'est le cas avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Après quelques coups d'éclats cette même année, en 1985, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] emportent chacun deux succès. L'année suivante, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
rejoint l'écurie aux côtés de Mansell, sur une Williams qui est
maintenant la référence. Mais les deux hommes ne s'entendent pas, et
leur guerre interne va profiter au titre d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] malgré une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bien moins compétitive. Néanmoins, l'écurie remporte le titre
constructeur, une implacable domination que ne parvient même pas à
troubler l'accident de la route qui laisse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] paralysé, cette même année.
En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
en revanche, Nigel et Nelson n'ont pas de rivaux, mais c'est en interne
que leur duel va s'avérer le plus intense. Piquet va faire un pied de
nez à Frank Williams, souffler le titre à Mansell, et quitter l'écurie,
mécontent de ne pas être clairement le N°1 au profit de Nigel. De plus,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a décidé de motoriser [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] suite à des divergences avec Williams.
Frank a donc perdu son champion, et il doit se rabattre sur le moteur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] attendant le moteur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], année difficile égayée par deux podiums de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui rejoindra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la fin de l'année. L'année suivante, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] motorise donc l'écurie, et durant deux ans, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vont truster les places d'honneurs, et occasionnellement quelques victoires. En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Nigel va revenir et échouer de peu face à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour le titre, mais la domination de l'écurie a commencée, la voiture suivante ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) sera dotée d'une technologie très en avance sur les autres écuries, et en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Nigel sera champion du monde et Willams champion constructeur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le remplacera pour un come-back d'un an et remportera son dernier titre en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais la dispartion prématurée d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui avait signé avec cette équipe en remplacement de Prost, laissera son équipier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], pilote rapide mais relativement inexpérimenté, leader de l'écurie. Il ne pourra décrocher le titre pilote contre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les deux années suivantes, même si l'écurie conservera son titre constructeur en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], grâce à l'aide précieuse de Nigel Mansell qui fera un bref retour, et du jeune [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui sera, en plus, titulaire en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] rejoindra [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Cette même année, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
décrochera enfin la couronne mondiale, mais pour la 4e fois
consécutive, le champion en titre quitte Williams à la fin de l'année. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est donc propulsé leader et il sait que c'est une occasion à ne pas manquer, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et l'ingénieur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ayant annoncé leur départ. Lui et l'écurie Williams seront champions en
fin d'année, offrant une clôture royale à Renault avec leur 6e sacre
consécutif en tant que motoriste.
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Williams

Message par mikakimi le Dim 16 Mar - 11:42:38

Après une période de transition en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Villeneuve quittera l'écurie à l'issue de cette saison) et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] durant laquelle les Williams sont motorisées par les anciens moteurs Renault (rebadgés [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] puis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il s'agit de moteurs payants), un partenariat est signé à partir de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
qui vaut à l'écurie d'être rebaptisée « BMW WilliamsF1 Team ».
Toutefois, contrairement à ce que beaucoup de personnes ont pu croire,
cette collaboration avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ne s'est pas accompagnée d'un changement de l'actionnariat de l'écurie:
comme depuis 1977, Frank Williams reste propriétaire à hauteur de 70%
et Patrick Head à hauteur de 30%. Cette première saison, placée sous le
signe du renouveau, va s'avérer prometteuse puisque Williams termine
troisième du Championnat constructeurs. L'arrivée de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] aux côtés de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] va lancer une période de renouveau relatif pour l'écurie.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], auteur de six victoires au volant d'une Williams-BMW (2003)
En effet, en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
si l'écurie restait à la 3e place du championnat, elle comptait cette
fois 4 victoires. Après une certaine stagnation l'année suivante (2e du
championnat constructeur mais une seule victoire au compteur) l'écurie
semble la mieux armée pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
leur monoplace étant certainement la plus véloce du plateau. En dépit
de 4 victoires, suite à quelques erreurs de pilotage, de stratégie, et
un leger manque fiabilité, les titres pilotes et constructeur leur
échapperont de peu. En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
surprise, une Williams à l'aileron avant révolutionnaire est présentée,
comme une arme redoutable vers le sacre. Mais si elle s'avèrera rapide,
elle restera incapable de lutter pour le titre et en fin de saison, les
dirigeants feront machine arrière, présentant un châssis plus
classique. Pour sa dernière course dans cette écurie, Montoya
remportera d'ailleurs la seule victoire de la saison pour Williams.
Cet insuccès va rapidement générer de vives tensions entre Williams et BMW. Courant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
BMW annonce ainsi son désir de se séparer de Williams en rachetant
l'écurie suisse Sauber F1. Cette même année, les nouveaux pilotes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne pourront ramener que quelques podiums, mais plus de victoire. De son côté, Williams se tourne vers le motoriste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour l'achat de moteurs pour la saison [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Williams change également de manufacturier pneumatique en 2006, puisque [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] fournit l'écurie, en lieu et place de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
qui équipait l'équipe britannique depuis 2001. Mais cette saison 2006
sera la pire de l'écurie depuis 1977, avec en tout et pour tout 10
points amassés ! Pis, plus aucun podium. Les pilotes Mark Webber et le
débutant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ne pouvant pallier leur materiel rétif, notamment un moteur peu fiable.
Ainsi, quelques coups d'éclats seront vite avortés par des ennuis de
fiabilité.
Suite à cette désastreuse saison, Williams change de motoriste, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] remplace [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Mark Webber, parti chez Red bull Racing est quant à lui remplacé par l'Autrichien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], jusqu'alors pilote d'essais. Même si la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ressemble fortement à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
sa fiabilité et ses résultats en essais durant le mois de février
contrastent avec la précédente voiture. Résultats confirmés durant la
première moitié de saison, Nico Rosberg se hissant presque toujours
dans la dernière partie des qualifications et engrangeant plusieurs
points encourageants. Quant à Alexander Wurz, ses résultats souffrent
de la comparaison avec ceux de son équipier, mais il parvient tout de
même à empocher une troisième place au GP du Canada, le premier podium
de l'écurie depuis 35 épreuves.

Pilotes champions du monde sur Williams




Pilotes


Frank Williams Racing Cars



source:Wikipedia
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Williams

Message par mikakimi le Dim 16 Mar - 11:47:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Williams

Message par Karynka le Lun 17 Mar - 2:40:02

Ah ben écoute mon Jacques Villeneuve en 1997 que Guylaine était fru! Je t'agace petite soeur! Je vais me coucher travail demain.
avatar
Karynka
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 459
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

WILLIAMS AVANT WILLIAMS

Message par Modena49 le Ven 27 Juin - 14:57:46

Auréolée de neuf titre mondiaux, l'équipe de Frank Williams compte parmi les plus prestigieuses de l'histoire de la Formule 1. A la vue de ses débuts plus que chaotiques, il était pourtant bien difficile de prédire une telle réussite. Il y a trente ans, Williams courait surtout plus vite que ses créanciers et devait sans cesse louer ses F1 pour survivre jusqu'au prochain Grand Prix...



Peu fortuné et lucide sur ses dons de pilote, Frank Williams décide se consacrer uniquement à son négoce de pièces pour monoplace à partir de 1967. Ravitaillant les concurrents de circuits en circuits, il peut ainsi continuer à assouvir sa passion pour la course en alignant une F2 pour son ami Piers Courage. En 1969, l'escalade se poursuit en F1 avec une Brabham et pour ses débuts, la jeune équipe rafle deux secondes places à Monaco et aux Etats Unis. L'année suivante, Williams signe un accord avec De Tomaso, mais la voiture ne sera jamais compétitive et pire, Courage, se tue à Zandvoort lors du GP de Hollande. En 1971, soutenu par Motul, Williams achète une March 711 pour Henri Pescarolo, mais faute d'un budget suffisant les résultats sont plus que décevants. En fin de saison, Williams décroche le soutien de Politoys, la fabricant italien de modèles réduits et, en plus d'une indispensable bouffée d'oxygène, cette alliance va lui ouvrir de nouveaux horizons en le rangeant parmi les constructeurs. Les premières monoplaces ne seront qu'un simple tremplin vers un programme plus ambitieux en 1973.

Marlboro finance la réalisation d'une nouvelle F1 qui va porter le nom du constructeur italien de voitures GT Iso Rivolta, alors en pleine croissance. La saison 73 est des plus décevantes pour les deux partenaires et Iso Rivolta, qui a eu les yeux plus gros que le ventre en inaugurant une usine ultra moderne, finit par se désengager avant de faire faillite. En dépit de ce contexte peu favorable, Marlboro renouvelle son soutien financier et l'aventure se poursuit. L'arrivée d'Arturo Merzario conjuguée à des modifications apportées par Gianpaolo Dallara aux monoplaces semble porter ses fruits au début de la saison 1974. Ce ne sera qu'un feu de paille et l'équipe survit en pratiquant la location au coup par coup... Une instabilité technique, humaine et logistique qui entraîne Williams vers les abysses. En 1975, Marlboro se retire et malgré un budget à peine supérieur à celui d'une équipe de Formule 3, l'équipe Williams ne sombre pas et s'offre même un ultime sursaut d'orgueil en accrochant une belle 2e place au GP d'Allemagne. A la fin de l'année, l'équipe semble sauvée par la générosité de Walter Wolf qui rachète tout le matériel de l'écurie Hesketh. La saison fut un nouveau calvaire et Williams repart une nouvelle fois de zéro en 1977 avant de recevoir le soutien de Saudia Airlines et connaître enfin le succès avec Alan Jones en 1979. La grande période de l'équipe Williams allait commencer...



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Williams

Message par EdIrvine le Mar 1 Juil - 15:35:16

Franck Williams est parti de rien et a réussi à construire un empire avec Patrick head. Ces deux là... Je n'ose imaginé la F1 sans eux
avatar
EdIrvine
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 321
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Frank Williams : 70 ans de passion (1/3)

Message par Modena49 le Dim 22 Déc - 13:30:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Sir Frank Williams a fêté ses 70 ans le 16 avril 2012, et fut récompensé de façon incroyable par la victoire de Pastor Maldonado. Un weekend espagnol riche en émotions, qui se voyait marqué par un incendie dans le garage du team le dimanche après le GP !

Pas de quoi faire un foin, cependant, de cette nouvelle attaque d’une décennie, selon Williams : “La famille Williams n’a jamais vraiment été dans les anniversaires, mais c’est vrai, cela fait une année de plus” ! Le paddock réserva cependant une jolie petite cérémonie à Williams pour souffler les bougies, en présence d’amis pilotes, ingénieurs, et de figures incontournables comme Bernie Ecclestone.

Frank Williams a un parcours exceptionnel en F1, et a dû se battre à répétition pour permettre à sa structure de survivre, en dépit du fait qu’il s’agisse de l’une des plus victorieuses de l’histoire. Il décrit l’ère actuelle comme “La plus difficile dans laquelle j’ai été impliqué”. Pour autant, le Britannique n’a rien perdu de sa passion et de sa furieuse envie de combattre.

Williams est un homme érudit. Il est capable de s’adresser à vous en Anglais, sa langue maternelle, mais également en Français, en Italien, en Allemand, et maitrise le latin. Il se souvient de son parcours, avant la F1.

“Ma première école fut un couvent : Blundellsands, à Liverpool. J’y fus assez inconfortable pendant trois ans et n’arrêtais pas de fuguer ! J’allais jusqu’à la station de train, que je croyais être très loin, mais j’étais en réalité à trois pâtés de maisons des portes de l’école” ! C’est pendant sa jeunesse que Williams s’intéressa aux voitures de sport et à la F1.

“J’ai assisté à ma première course à Silverstone, en 1958. C’est Peter Collins qui gagna, sur Ferrari. J’ai adoré ça. Je partais au lever du matin de chez moi à Nottingham, et arrivais juste à temps sur les circuits pour voir les courses”, se remémore-t-il avec de la passion dans les yeux.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Frank Williams : 70 ans de passion (2/3)

Message par Modena49 le Dim 22 Déc - 13:33:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Comme tout fan ultime qui se respecte, Frank Williams, dont l’équipe a célébré son 600ème GP à Silverstone cette année, tenta de piloter lui-même, espérant gagner sa vie en poussant l’accélérateur. Il comprit cependant après quelques années que son coup de volant n’était pas suffisant pour en faire un métier.

C’est donc au business du sport qu’il s’intéressa, débutant en F3 et en F2, avant de finalement arriver en F1 avec Piers Courage, surnommé « Porridge » ! Dès la seconde course, à Monaco, les efforts furent récompensés par une seconde place et plusieurs belles courses durant le restant de la saison.

Mais comme trop souvent à l’époque, les tragédies n’étaient jamais loin. “Porridge était un bon ami. C’était l’un des gars avec qui je m’amusais bien. Cela rendit sa mort à Zandvoort en 1970 encore plus douloureuse et difficile à accepter”, se remémore-t-il.

La mort de Piers Courage n’entacha cependant pas la passion de Williams pour le monde de la course. “Ce fut un évènement terrible, mais cela ne m’a pas donné envie d’arrêter” .

Le début et le milieu des années 1970 fut une période difficile sur et hors de la piste. Au terme de l’année 1975, Frank vendit à Walter Wolf, ce qui amena un certain Patrick Head à bord de ce qui était désormais Williams Grand Prix Engineering, en 1976.

“Lorsque Patrick est arrivé, ma vie a changé. Tout a changé. C’était un ingénieur 100% entraîné, formé, et qualifié en mécanique. Je peux vous dire que c’est à partir de ce moment que nous sommes vraiment allés de l’avant” .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Frank Williams : 70 ans de passion (3/3)

Message par Modena49 le Dim 22 Déc - 13:35:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



1980 et 1982 amenèrent les premiers titres avec Alan Jones et Keke Rosberg. C’est pourtant dans les années 1990 que l’équipe domina réellement avec une série de titres pilotes et constructeurs, asseyant sa légende.

“La grande étape suivante fut en 1989”, confirme Williams. La date à laquelle le partenariat avec Renault débuta.

“Travailler avec eux était, et est toujours, magique. Les années 90 furent une belle décennie pour tout le monde dans l’équipe car nous gagnèrent beaucoup de courses et de championnats”. Mais une nouvelle fois, des tragédies attendaient l’homme au tournant.

La vie de Sir Frank changea définitivement un jour de 1986, avec son accident de la route, alors qu’il se trouvait en compagnie de Peter Windsor.

“Je suis handicapé physique depuis cet accident de voiture. Cela signifie que je ne peux plus opérer certaines fonctions. Pour le business, l’une des plus critiques concerne le fait de ne pas pouvoir écrire. Mais j’ai toute ma tête, et suis toujours en mesure de planifier et d’apprécier la course autant que par le passé”.

En dépit de ce lourd fardeau à porter, et d’un épisode d’Imola 1994 qu’il ne peut oublier, Williams a conservé une bonhommie intacte et a gagné en sagesse. Aujourd’hui, un visage familier, celui de Bruno Senna, évolue dans le garage et rappelle de façon troublante jusque dans les traits du visage, l’icône brésilienne ayant perdu la vie au volant de sa machine du team de Grove. Figure respectée du paddock, il est donc encore là, à 70 ans, et n’a pas l’intention de rendre les armes avant encore un petit moment, même en l’absence de son acolyte Patrick Head. Certes, sa fille Claire a pris la main d’un point de vue administratif, mais Frank veille au grain à l’usine de Grove.

“Nous allons continuer à aller de l’avant et à renforcer l’infrastructure. Cela ne se fera pas en un jour, mais nous avons ce qu’il faut pour cela. Je suis toujours impatient d’être aux courses suivantes, suis toujours nerveux avec cela, et adore ça”. On ne peut que souhaiter que cela continue encore de longues années.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Williams

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum