La légende de "Coup de Feu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La légende de "Coup de Feu"

Message par Modena49 le Dim 6 Juil - 1:19:56

A première vue, rien ne semble pouvoir troubler la quiétude provençale du petit village "La Cadière d'Azur". Perché sur sa petit colline il se laisse caresser par les doux rayons du soleil toujours présents dans le midi de la France. Une petite route de campagne m'y amène par une suite interminable de virages. D'une étroitesse si prononcée, ce chemin ne peut laisser filer des voitures que dans un seul sens...

L'arrivée d'une voiture inconnue des gens du village suscite à peine leur intérêt. Les hommes discutent du temps qu'il a fait hier, de celui qu'il fait aujourd'hui et de celui qu'il fera demain; les femmes, quand à elles, s'occupent de tâches ménagères. Tout indique qu'il en sera ainsi éternellement.

Je traverse le marché où les cultivateurs, marchands et pêcheurs offrent les fruits de la terre et de la mer aux habitants du village. A mon sens, "l'accengue du midi channete la farandole!"

Les gens ne sont pas méfiants mais me laissent deviner qu'ils savent que je ne suis pas des environs. Le but que je me suis fixé en venant jusque dans ce bled est enfin à ma portée. Les premiers villageois rencontrés se font une joie de me raconter la légende de "Coup de Feu."

Cette légende jaillisait autrefois du pot d'échappement d'une Ferrari de route malmenée. Son pilote, le Québécois Gilles Villeneuve, venait à peine de quitter le circuit Paul Ricard situé non loin de là. La Scuderia Ferrari y tenait l'une de ses fréquentes séances de mise au point pour la prochaine saison des Grands Prix.

Pour notre compatriote, toute route fait office de circuit de course. Avec un volant entre les mains, chaque courbe se doit d'être négociée à la limite de l'adhérence des pneus. Ces derniers ne peuvent qu'exprimer d'un cri strident l'atroce torture à laquelle ils sont soumis, le moteur crache avec dégouts les gaz rapidement consommés par l'énormité de ses douze cylindres. Chaque freinage se veut plus court et plus tardif que le précédent.

Il n'en faut pas moins pour qu'un habitant du village s'écrie: "Voilà Coup de Feu, Voilà Coup de Feu!!" De sa fenêtre, il invite ses voisins à assister au spectacle du lion libéré de la cage qu'était le circuit. Encore plus spectaculaires que ceux d'hier, les dérapages contrôlés de Gilles Villeneuve feront encore la joie de tous.

Le rituel est si pittoresque qu'il fait partie du patrimoine du village au même titre que "L'Hostellerie Bérard" où notre valeureux guerrier de la route s'en va passer la nuit. Fidèle à son habitude, il demande la même chambre qu'à ses dernières visites. Comme toutes les autres elle n'est pas désignée par un vulgaire numéro. Le hasard n'a pas fait en sorte que se soit le même que celui de la voiture utilisée par Villeneuve en compétition ou encore le numéro fétiche du pilote. Rien de tout cela.

Gilles aime se sentir chez lui dans "sa" chambre. Il lui rend hommage en lui étant fidèle. Elle le lui rend bien car les deux portent le même nom...

En ces temps, Gilles Villeneuve ne soupçonnait guère que sa renommée finirait par dépasser le simple cadre des circuits de F1. La preuve, depuis qu'il nous a quitté il y a vingt ans aujourd'hui, en ce maudit jour du 8 mai 1982, de nombreux hommages lui ont été rendus. L'un d'eux vient d'un de ses plus illustres adversaires, le pilote français Jacques Laffite: "Nous savons tous qu'aucun être humain ne peut accomplir de miracles, mais avec Gilles Villeneuve, on se pose parfois des questions."

A "L'Hostellerie Bérard", l'hommage dédié à notre chevalier Bayard sans peur et sans reproche est à la fois aussi simple et humble que notre héros.

De simples exploits en voitures se sont transformés en mythe. Ce dernier est immoralisé par trois mots, soit le nom de la chambre. Ils gisent paisiblement sur la porte. Celle d'une chambre qui redonne vie à une légende jamais oubliée. Trois mots suffisent pour s'acquitter de cette noble tâche: Coup de Feu.
sourcerdsca



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La légende de "Coup de Feu"

Message par Guylaine le Dim 6 Juil - 9:18:50

Quelle belle façon de surnommer Gilles!Merci Modena!!! Very Happy Very Happy Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum