Castrol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Castrol

Message par Modena49 le Sam 5 Juil - 14:46:33

Castrol est une société britannique spécialisée dans la conception et la vente de lubrifiants pour moteurs. Castrol fait partie du groupe BP (British Petroleum), mais elle a gardée son identité.

Elle fut fondée en 1899 par Charles "Cheers" Wakefield (d'où le nom original de la compagnie "Wakefield Oil Company"). Elle fut rebaptisée Castrol en 1909, en référence à l'huile de ricin (Castor oil, huile de ricin en anglais), qui était utilisé pour fabriquer ces lubrifiants.

En 1966, Castrol est racheté par "British oil company Burmah", qui fut renommé Burmah-Castrol.

En 2000, Burmah-Castrol est à nouveau racheté par BP Amoco plc (actuellement BP plc).

Les lubrifiants Castrol continuent d'être présent à travers le monde et sont, dans de nombreuses régions, leader du marché.

Cette société est active dans le sport mécanique, elle fournie en carburant l'écurie Red Bull Racing en Formule 1, elle est aussi partenaire de nombreuses équipes en moto (cross et GP), en particulier Suzuki.

Charles C. Wakefield
Lorsqu'en 1899, Charles C. Wakefield se lance dans la fabrication d'huiles, il ne se doute pas encore qu'un siècle plus tard, les lubrifiants Castrol seront partis à la conquête de Mars...

Sur terre, sur mer et dans les airs, aucune entreprise ne peut s'enorgueillir d'avoir participé aussi activement à la fabuleuse épopée de l'industrie et des transports de ce siècle. De la compétition aux plus grands défis technologiques, Castrol a réussi de fantastiques challenges qui lui ont permis de devenir le leader mondial du lubrifiant.
Des huiles et des hommes
L'histoire de Castrol ne peut être dissociée des hommes qui ont marqué leur temps.
A l'image de son fondateur, Castrol doit ses succès à la passion des hommes. Passion des exploits les plus fous au temps des débuts de l'aviation avec les frères Wright ou Charles Lindbergh, passion des records avec Sir Henry Segrave ou Andy Green, tous les plus grands pionniers ont réalisé leurs exploits avec Castrol. En compétition avec Fangio, Piquet, Villeneuve ou Auriol mais aussi Mike "the bike" Hailwood, Agostini ou "Mad Max" Biaggi, Castrol les a tous accompagnés pour les mener au bout de leurs rêves. Ainsi, ce sont plus de 270 titres mondiaux que les "hommes Castrol" ont glané au cours de ce siècle. Mais ces réussites n'auraient pu se faire sans la passion d'autres hommes: les ingénieurs de Castrol, eux aussi, en quête de l'impossible. Finalement, le seul problème, c'est qu'il n'y a jamais assez de place pour les citer tous.
Le sponsoring est né
La firme de Charles C. Wakefield est de toutes les aventures des temps modernes et contribue aux tentatives les plus folles qui vont amener les hommes et les mécaniques à se surpasser.
Dans l'Europe entière et bientôt dans le monde, Castrol gagne les premières grandes courses automobiles du début du siècle comme Paris-Vienne, Paris-Madrid, la Targa Florio italienne ou le Paris-Pékin, les 500 Miles d'Indianapolis en 1911, ou bien encore le premier Tourist Trophy motos sur l'Ile de Man.
Castrol est également partie prenante de l'histoire naissante de l'aviation. A l'image de ces merveilleux fous volants sur leur drôles de machines, Castrol est de toutes les aventures avec la réputée Castrol R. Charles C. Wakefield est aux côtés de Delagrange et Lindbergh, ou encore Sir Cobham qu'il finance en 1926 pour son vol de reconnaissance entre Londres et l'Autralie (une future ligne commerciale).
Charles C. Wakefield est véritablement un fameux visionnaire. Non seulement il conçoit des produits novateurs, mais il sait exploiter les succès de Castrol en compétition et dans la chasse aux records, pour la promotion de son entreprise et de ses produits. Le sponsoring dans le domaine des sports mécaniques vient d'être créé!

Il va en résulter une collection incomparable de titres, de succès et de records, qui chaque année sont relatés dans le célèbre "Achievements" {réussites en français). Cette publication née en 1912, qui rend hommage à tous les Champions Castrol, est devenue aujourd'hui la plus exhaustive des encyclopédies consacrées aux sports mécaniques
Partenaire des temps modernes
Ainsi, la Wakefield & Co devient vite une référence qui engendre une étroite collaboration avec les constructeurs automobiles qui débute dès 1914 avec Ford.
En 1917, la marque lubrifie également les premiers tracteurs avec sa gamme Agricastrol. Dès la fin de la Première Guerre Mondiale commencent aussi les premières exportations vers l'Europe (la France en 1918) et l'Outremer (l'Inde en 1919) qui ouvrent le marché de Castrol à l'échelle mondiale. Castrol crée, en 1920, un département lubrifiant auto, signe les premières préconisations avec les constructeurs automobiles anglais et lance la Castrol XL, qui répond aux besoins des premiers véhicules de série comme la Ford T. Ces années sonnent le développement du marché automobile anglais avec un parc qui va doubler d'une année sur l'autre jusqu'en 1940.
En concentrant ses efforts sur les moyens de transport qui deviennent son principal marché, Castrol devient numéro 1 dans tout l'Empire Britannique dès 1935.
Cette position est encore renforcée en 1939 avec le lancement de la Patent Castrol, le premier lubrifiant avec additifs. Mais la guerre arrive. C'est la destruction de l'usine de Liverpool en 1940, puis la mort de Charles C. Wakefield à l'âge de 81 ans. Dès 1943, les actions sont mises sur le marché, Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, la Wakefield & Co participe à l'effort de reconstruction et crée son nouveau site de production, à Stanlow, la plus grande usine d'Europe.

Les années 50

L'automobile repart de plus belle dès les années 50 avec les 403, les DS et les Mercedes qui envahissent les routes. Pour elles, Castrol sort la Castrolite, première huile multigrade qui diminue déjà l'usure des moteurs et facilite les démarrages. Mais cette réussite dérange les pétroliers qui veulent évincer Castrol du marché auto. En réponse, Castrol intensifie encore sa diversification. Dès 1953, Castrol développe pour NSU la R20 qui sera le premier lubrifiant semi-synthétique de compétition. Castrol R20 fiabilise aussi la Mercedes de Fangio et le conduit à sa couronne mondiale en Formule 1. En Grande-Bretagne, Castrol lubrifie 30 % des turbines de production électrique, y compris celles du métro de Londres, l'imprimerie du plus grand quotidien anglais ou encore la majeure partie des compagnies de transport. Et Castrol ne s'arrête pas là: le développement d'un lubrifiant synthétique pour réacteurs d'avion, Castrol 98, en 1959, va également permettre à la marque de signer des contrats de fourniture avec de grosses compagnies aériennes (Air France, British Airways, etc). Aujourd'hui encore, Concorde, Airbus ou la navette Colombia prennent les airs avec Castrol.

Associé du progrès

Dès les années 60, Castrol, déjà présente dans 140 pays, lubrifie une voiture sur deux en Grande-Bretagne. Castrol est sur tous les fronts et remporte son premier Monte-Carlo, ouvre l'ère Hailwood sur la Honda 6 et lubrifie le Queen Elisabeth Il qui s'élance pour sa première traversé. En 1966, Castrol est rachetée par le groupe Burmah et prospère avec des actifs qui vont être multipliés par 10 en l'espace de 20 ans. En 1968, Castrol révolutionne la planète en lancant sa GTX qui deviendra la plus populaire des huiles sur les 5 continents. Castrol innove encore, en 1974, avec la Formula AS, premier lubrifiant totalement de synthèse qui supporte les contraintes des petits moteurs sportifs qui se multiplient avec les GTI. Les évolutions prennent un tel rythme que Castrol ouvre, en 1976, un nouveau laboratoire de recherche à Pangbourne, le plus important au monde, comptant aujourd'hui plus de 200 chercheurs. Très rapidement, de nouveaux produits naissent dans tous les domaines: Castrol A 747 pour les motos de course 2T, le premier lubrifiant pour les moteurs turbo, ou encore la Syntilo A, biostable, pour les outils d'usinage mécanique

Objectif pollution Zéro

Depuis le début des années 80, l'environnement est l'un des nouveaux challenges auxquels s'attaque Castrol. Avec des produits tels que la Biolube 100, premier lubrifiant biodégradable pour hors-bord, puis en 86, la TXT Softec pour moteur catalysé ou l'Icematic sans CFC (pour les circuits de réfrigération), jusqu'à la Castrol Formula SLX et son grade révolutionnaire 0W-30, apparue en 1995, Castrol agit pour réduire les consommations et les rejets polluants.
Son programme PF (Protection pour le Futur) de réduction du chlore lancé en 1992, reflète également les préoccupations majeures de cette fin de siècle

Parlons d'avenir

Les années 90 marquent une forte expansion de l'entreprise. Castrol devient l'entité la plus importante du groupe Burmah, s'offre un nouveau logo en 1992 et continue à être très impliquée en compétition. Les victoires de Jaguar en Endurance (de 1988 à '90), de Toyota en Rallyes ('93 et '94), ou encore les 8 couronnes mondiales (pilotes et constructeurs) du millésime '97 (J. Villeneuve en Formule 1, M. Biaggi et Honda en Grand Prix 250, Suzuki en Endurance et Honda en Superbike) le prouvent. Ces succès permettent aussi d'expérimenter les lubrifiants de demain car la performance au quotidien n'est pas oubliée. En effet, une huile comme la RS Superbike, qui permet de lubrifier les Suzuki du Championnat du Monde d'Endurance ou la traversée en Hoverspeed de l'Atlantique, est également utilisée pour les motos supersports de série.

Cette expansion continue avec le 3ème millénaire qui s'annonce. Castrol a déjà roulé sur Mars par - 60°C, annonce une huile moteur 0W-20 et ouvre une usine de production en Chine dont le parc deux roues devrait atteindre plus de 100 millions de véhicules en 2005!

Aujourd'hui, sur un marché devenu planétaire, Castrol compte bien rester Numéro 1 .



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum